Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com
Notre magazine

HUMAINS N°05 - DÉMOCRATIE : LA TENTATION DE LA TORTURE

Refuser la torture, les traitements cruels, inhumains et dégradants, ce n’est pas seulement une posture éthique, c’est aussi une position politique et un choix de société. C’est le choix premier du respect de la dignité humaine, à préserver envers et contre tout, à temps et à contretemps, même face à l’indignité des trafics et du terrorisme que doivent affronter nos démocraties. Face aux augures et aux mauvais présages, face aux pseudos réalistes, le message de l’ACAT est prophétique : encore et toujours, « la torture, jamais » !
Cover
Le 07 / 05 / 2018

Edito

  • Un choix de société (Michel Jordan, responsable de la commission de réflexion sur la Torture de l'ACAT)

Focus

Regards sur le monde

Fondamentaux

  • Faut-il torturer celui qui sait où est la bombe ?

Une infographie à partager !

Dossier - Démocratie : la tentation de la torture

Agir

  • 70 ans déjà ! 70 ans de droits ? Toujours un combat ! (Joséphine Delvolvé, chargée de la mobilisation)
  • La fraternité ...  jusqu'à aimer ses ennemis (François Walter, responsable de la commission Sensibiliser les Églises)

Télécharger Humains n°05 au format PDF

Articles associés

Bonne nouvelle
Libération-Marcelino-Ruiz
Mexique

Marcelino Ruiz a été libéré !

Le 09 / 05 / 2022
Membre de la communauté indigène tzotzil, Marcelino Ruiz était victime d'une procédure inique lancée à son encontre par les autorités du Chiapas, au Mexique. Un groupe d'experts des Nations unies avait qualifié sa détention d'arbitraire.
Appel à mobilisation
AAM_Mohamed-Lamine-Hadi_Thumbnail_20220407
Sahara OccidentalMaroc

Mohamed Lamine Haddi torturé à la prison de Tiflet 2

Le 14 / 04 / 2022
Le 15 mars 2022, le journaliste et défenseur sahraoui des droits humains Mohamed Lamine Haddi a été victime de torture au sein de la prison de Tiflet 2. Il est détenu depuis douze ans comme d’autres prisonniers de Gdeim Izik et a mené en 2021 deux longues grèves de la faim pour protester contre ses conditions de détention.
Appel à mobilisation
AAM_Erick-Veronica_Thumbnail_20220217
Mexique

Erick Iván et Verónica doivent être libérés immédiatement

Le 17 / 02 / 2022
Cela fait maintenant près de 11 ans que Erick Ivan et Verónica Razo Casales sont incarcérés sans procès, sur la seule base d’aveux arrachés sous la torture. Au début du mois de février 2022, un de leur bourreau qui travaillait alors pour la police fédérale de Mexico, Porfirio Javier Sánchez, aujourd’hui chef de la Sécurité de l’État de Aguascalientes, a été arrêté pour torture. Malgré cette nouvelle, Erick et Verónica restent emprisonnés. Cela doit cesser.