Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com
Vietnam
Communiqué

Un blogueur déchu de sa nationalité et expulsé en France

Pham Minh Hoang, un blogueur et professeur de mathématiques franco-vietnamien, a été déchu de sa nationalité vietnamienne et expulsé de force le 24 juin vers la France. Selon l’ACAT, cette expulsion marque le franchissement d’une nouvelle marche par les autorités vietnamiennes dans la sévère répression qui s’abat contre la société civile ces dernières années.
Screenshot_2017-06-05-19-19-05-43
Le 26 / 06 / 2017

Pham Minh Hoang, un blogueur et professeur de mathématiques franco-vietnamien, a été déchu de sa nationalité vietnamienne et expulsé de force le 24 juin vers la France. Selon l’ACAT, cette expulsion marque le franchissement d’une nouvelle marche par les autorités vietnamiennes dans la sévère répression qui s’abat contre la société civile ces dernières années.

« Se voir retirer sa nationalité et être déporté vers un autre pays pour avoir exercé pacifiquement sa liberté d’opinion et d’expression est une violation grave du droit international. Il s’agit d’une mesure sans précédent au Vietnam », déclare  Christine Laroque, responsable des programmes Asie à l’ACAT. 

Dans une lettre datée du 17 mai, Pham Minh Hoang avait appris que sa nationalité vietnamienne lui était retirée. Il a tenté, en vain, de contester cette décision. Vendredi soir dernier, sans préavis, la police a encerclé sa résidence et l’a emmené sans qu’il puisse dire au revoir à sa femme et ses enfants. Il a été placé dans un avion samedi soir après avoir vu brièvement des représentants du consulat de France et un avocat. Il est arrivé hier matin, dimanche 25 juin, à Roissy. 

Les membres de la société civile qui critiquent le régime unique du parti communiste sont fréquemment agressés, menacés voire arrêtés arbitrairement, condamnés, torturés. Pham Minh Hoang avait d’ailleurs été condamné en 2011 pour la publication d’articles critiques à l’encontre du gouvernement. L’ACAT était alors intervenue pour le soutenir et prévenir des risques d’actes de torture à son encontre. Face à cette pression internationale, il avait finalement été libéré au bout de 17 mois.

La société civile vietnamienne poussée à l’exil

Avant Pham Minh Hoang, le Vietnam a récemment envoyé en exil forcé plusieurs membres de la société civile, comme Dang Xuan Dieu, déporté également en France en janvier dernier après 5 ans et demi de détention [1].

Les autorités françaises ainsi que tous les gouvernements, organisations internationales, bailleurs de fonds doivent appeler publiquement Hanoï à autoriser Pham Minh Hoang à retourner dans son pays natal et retrouver sa famille. La société civile vietnamienne ne doit pas être poussée à l’exil ou emprisonnée. Elle doit pouvoir travailler librement et pacifiquement afin d’œuvrer au respect des droits fondamentaux au Vietnam. Il est indispensable que la communauté internationale la soutienne sans faille et porte un message fort dans ce sens à chaque rencontre avec les autorités politiques.

Contact presse :

Pierre Motin, 01 40 40 40 24 / 06 12 12 63 94 pierre.motin@acatfrance.fr  

Notes aux rédactions :

[1] http://www.acatfrance.fr/actualite/dang-xuan-dieu--hyperactiviste-en-exil

Articles associés

Communiqué
Lettre-Ouverte_Sommet-USA-ASEAN_20220511
BirmanieÉtats-UnisVietnam

Lettre ouverte à Joe Biden en amont du sommet États-Unis-ASEAN

Le 12 / 05 / 2022
Peu avant le sommet spécial États-Unis-ASEAN qui se tiendra à Washington DC les 12 et 13 mai 2022, plusieurs ONG de défense des droits de l’homme écrivent au président Joseph Biden pour l’alerter sur l’escalade des atteintes aux droits numériques et suppression de la liberté d’expression en Asie du Sud-Est.
Appel du mois
AM 2022-04-Pham Doan-COVER
Vietnam

J'agis pour que Pham Doan Trang soit libérée

Le 24 / 03 / 2022
La journaliste indépendante et défenseure des droits humains Pham Doan Trang a été condamnée à neuf ans de prison par le tribunal populaire de Hanoï, pour « crimes » d’écriture et de « propagande anti-État ».
Rapport
actu-rt-1160x600
AngolaCongoFranceMexiqueMauritaniePhilippinesÉtats-UnisVietnam

12 éclairages pays pour comprendre le recours à la torture

Le 01 / 09 / 2021
Le 26 juin 2021, à l’occasion de la Journée internationale des Nations unies pour le soutien aux victimes de la torture, l’ACAT-France a publié la 6ème édition de son rapport Un monde tortionnaire. Douze États font l’objet d’un éclairage sur les pratiques tortionnaires et sur ce que leur acceptation, leur légitimation et leur banalisation disent des sociétés.