Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com
Communiqué

Nuit blanche contre la torture avec l’ACAT – 9e édition de la Nuit des Veilleurs

L'ACAT organise dans la nuit du 26 au 27 juin la 9e édition de la Nuit des Veilleurs, qui invite les croyants à se mobiliser par la prière et la méditation contre la torture.
nuit_des_veilleursjpg
Crédits : ACAT
Le 17 / 06 / 2014

L’Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (ACAT) organise dans la nuit du 26 au 27 juin la 9e édition de la Nuit des Veilleurs, qui invite les croyants à se mobiliser par la prière contre la torture. A l’occasion de la journée internationale de soutien aux victimes de la torture du 26 juin, les chrétiens s’engagent à soutenir par leurs prières ceux qui souffrent aux mains des bourreaux.

« La foi chrétienne ne peut en aucun cas composer avec la torture. » a déclaré François Picart, président de l’ACAT. « En cette nuit des veilleurs, nous  proposons de substituer l’instrumentalisation de l’autre, qui motive l’action des bourreaux, par la prière, la méditation et la communion avec les victimes de la torture. »

Les chrétiens sont appelés à veiller partout dans le monde, lors d’évènements organisés près de chez eux. Plus de 250 rassemblements sont prévus dans toute la France, notamment des nuits de prière, veillées de feu, célébrations œcuméniques, concerts, processions et marches aux lanternes. Le thème de cette année est : « Heureux les assoiffés de justice » (Mathieu 5,1-12). Par la prière, qui se situe au cœur de l’action de l’ACAT, les participants de la Nuit des Veilleurs apportent l’espérance de la foi.

L’ACAT propose aux participants de porter par la prière et d’envoyer des messages de soutien à dix victimes de la torture. Que ce soit Russie, en Iran ou en Colombie, ces personnes ont été battues, torturées, emprisonnées, pour leur engagement en faveur des droits de l’Homme, pour leur engagement politique ou pour avoir protégé les plus pauvres.

Parmi eux, le pasteur Behnam Irani, condamné pour avoir animé des services religieux et détenu depuis mai 2011, a été privé de sommeil puis transféré dans une cellule collective où il a été frappé par des codétenus et des gardiens. Martin Assogba, un défenseur des droits de l’homme béninois, a fait l’objet d’une tentative d’assassinat en décembre 2013. Alors qu’il se trouvait assis à l’arrière de son véhicule, deux hommes ont fait feu sur lui. Soigné en France, il a repris ses activités au Bénin.

« Nous sommes, en tant que personnes, liés à l’humanité entière. Nous sommes porteurs d’universel. Cette dimension universelle, nous la vivrons, ensemble, dans la méditation et la prière, la nuit du 26 au 27 juin. » ajoute François Picart.

La torture est souvent une pratique routinière, profondément ancrée dans les habitudes des divers services de défense et de de sécurité, et dont les auteurs ne sont que très rarement inquiétés. Les victimes sont partout les mêmes : adversaires politiques, journalistes, syndicalistes, défenseurs des droits de l’Homme, membres des minorités religieuses ou ethniques, peuples autochtones dépouillés de leurs terres, et délinquants de droits commun.

Contact presse :

Pierre Motin, 01 40 40 40 24 / 06 12 12 63 94 pierre.motin@acatfrance.fr

Notes aux rédactions :

  • Pour plus d’informations sur la Nuit des veilleurs (portraits de victimes, événements organisés, ressources spirituelles), notre site www.nuitdesveilleurs.com
  • L’ACAT lutte contre la torture depuis 1974, et mobilise des chrétiens de tous les continents, dans plus d’une cinquantaine de pays. Cette action participe à l’œuvre œcuménique de notre association en sensibilisant les chrétiens et les Eglises aux violations des droits fondamentaux de tout individu.

Articles associés

Communiqué
Lettre-Ouverte_Sommet-USA-ASEAN_20220511
BirmanieÉtats-UnisVietnam

Lettre ouverte à Joe Biden en amont du sommet États-Unis-ASEAN

Le 12 / 05 / 2022
Peu avant le sommet spécial États-Unis-ASEAN qui se tiendra à Washington DC les 12 et 13 mai 2022, plusieurs ONG de défense des droits de l’homme écrivent au président Joseph Biden pour l’alerter sur l’escalade des atteintes aux droits numériques et suppression de la liberté d’expression en Asie du Sud-Est.
Communiqué
Ensemble-Pour-La-Paix
Colombie

Soutien à la Comisión Intereclesial de Justicia y Paz

Le 05 / 05 / 2022
Les organisations qui composent le programme franco-colombien Ensemble pour la Paix - Vamos por la paz, ainsi que les autres organisations signataires, rejettent catégoriquement les accusations par lesquelles on a tenté de diffamer et de discréditer le précieux travail de la Comisión Intereclesial de Justicia y Paz et, plus particulièrement, de son secrétaire exécutif et représentant légal Danilo Rueda.
Communiqué
Tribune_Organisations-Chrétiennes-Présidentielles-2022
France

Appel à un sursaut citoyen au service du bien commun

Le 19 / 04 / 2022
À l’occasion de l’élection présidentielle, nous, responsables d’organisations chrétiennes, protestantes et catholiques, et le représentant de la Métropole grec-orthodoxe de France, Patriarcat Œcuménique, appelions à un large débat démocratique. Nous insistions sur trois défis majeurs : le scandale des inégalités qui frappent en premier lieu les plus vulnérables, l’urgence écologique, et la paix et le vivre ensemble dans une société fracturée.