Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com
Communiqué

Le 26 juin, une nouvelle nuit blanche de prière contre la torture

Déjà 10 ans que, chaque 26 juin, des milliers de chrétiens du monde entier s’unissent dans une veillée de prière en soutien aux victimes de torture. Une manière de contribuer à la lutte mondiale contre la torture.
ndv_2015
Le 15 / 06 / 2015

Déjà 10 ans que, chaque 26 juin, des milliers de chrétiens du monde entier s’unissent dans une veillée de prière en soutien aux victimes de torture. Une manière de contribuer à la lutte mondiale contre la  torture. 2015 marque en effet le 40e anniversaire de l’adoption de la Déclaration contre la torture par l’Assemblée générale de l’ONU, le 9 décembre 1975, lors de laquelle le monde définissait et condamnait la torture pour la première fois.

Le 26 juin, les chrétiens sont appelés par l’ACAT à veiller partout dans le monde, lors d’évènements organisés près de chez eux. Des rassemblements sont prévus dans toute la France, notamment des nuits de prière, veillées de feu, célébrations œcuméniques, concerts, processions et marches aux lanternes. Depuis dix ans, les participants de la Nuit des Veilleurs ont soutenu plus d’une centaine de victimes.

Par la prière, les participants de la Nuit des Veilleurs apportent l’espérance de la foi. Ils apportent  aussi un soutien direct aux victimes : en effet, l’ACAT propose aux participants de porter par la prière et d’envoyer des messages à des victimes de la torture.

Parmi eux, le pasteur Gong Shengliang détenu depuis 14 ans dans les geôles chinoises pour avoir fondé une communauté protestante, a subi de nombreuses séances de torture. Il est désormais hémiplégique, incapable de parler et privé de soins médicaux. Agée de 26 ans, la militante des droits de l’homme marocaine Wafaa Charaf a quant à elle été condamnée à deux ans de prison ferme pour avoir dénoncé la torture qu’elle a subi à l’issue d’une manifestation.

« La foi chrétienne ne peut en aucun cas composer avec la torture. En cette Nuit des Veilleurs, nous  proposons de substituer l’instrumentalisation de l’autre, qui motive l’action des bourreaux, par la prière, la méditation et la communion avec les victimes de la torture. Nous sommes, en tant que personnes, liés à l’humanité entière. Nous sommes porteurs d’universel. Cette dimension universelle, nous la vivrons, ensemble, dans la méditation et la prière, la nuit du 26 au 27 juin » explique Gabriel Nissim, président de l’ACAT.

Contact presse :

Pierre Motin, 01 40 40 40 24 / 06 12 12 63 94 pierre.motin@acatfrance.fr

Notes aux rédactions :

  • Toutes les informations utiles et pratiques pour retrouver la Nuit des Veilleurs la plus proche ainsi que les portraits de victimes sont disponibles sur notre site dédié www.nuitdesveilleurs.com
  • L’équipe de l’ACAT, avec ses spécialistes des droits de l’homme, sont aussi disponibles pour analyser les divers enjeux liés au phénomène tortionnaire

Articles associés

Communiqué
Lettre-Ouverte_Sommet-USA-ASEAN_20220511
BirmanieÉtats-UnisVietnam

Lettre ouverte à Joe Biden en amont du sommet États-Unis-ASEAN

Le 12 / 05 / 2022
Peu avant le sommet spécial États-Unis-ASEAN qui se tiendra à Washington DC les 12 et 13 mai 2022, plusieurs ONG de défense des droits de l’homme écrivent au président Joseph Biden pour l’alerter sur l’escalade des atteintes aux droits numériques et suppression de la liberté d’expression en Asie du Sud-Est.
Communiqué
Ensemble-Pour-La-Paix
Colombie

Soutien à la Comisión Intereclesial de Justicia y Paz

Le 05 / 05 / 2022
Les organisations qui composent le programme franco-colombien Ensemble pour la Paix - Vamos por la paz, ainsi que les autres organisations signataires, rejettent catégoriquement les accusations par lesquelles on a tenté de diffamer et de discréditer le précieux travail de la Comisión Intereclesial de Justicia y Paz et, plus particulièrement, de son secrétaire exécutif et représentant légal Danilo Rueda.
Communiqué
Tribune_Organisations-Chrétiennes-Présidentielles-2022
France

Appel à un sursaut citoyen au service du bien commun

Le 19 / 04 / 2022
À l’occasion de l’élection présidentielle, nous, responsables d’organisations chrétiennes, protestantes et catholiques, et le représentant de la Métropole grec-orthodoxe de France, Patriarcat Œcuménique, appelions à un large débat démocratique. Nous insistions sur trois défis majeurs : le scandale des inégalités qui frappent en premier lieu les plus vulnérables, l’urgence écologique, et la paix et le vivre ensemble dans une société fracturée.