Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com
Bonne nouvelle

L'État de Washington abolit enfin la peine de mort !

Le 11 octobre 2018, au lendemain de la journée mondiale contre la peine de mort, l’État de Washington est devenu le 20ème État à abolir la peine de mort. Une grande victoire pour les abolitionnistes du monde entier.
5032683509_834a341566_b
Le 11 / 10 / 2018

L'ACAT se réjouit de la nouvelle abolition aux États-Unis qui confirme le recul, lent mais constant, de la peine capitale dans ce pays depuis le début des années 2000. 

Le 11 octobre 2018, au lendemain de la journée mondiale contre la peine de mort, l’État de Washington est devenu le 20è État sur 50 à abolir la peine de mort. La Cour suprême de l’État a en effet tranché à l'unanimité sur le caractère anticonstitutionnel de cette sentence, du fait de son application arbitraire et régulièrement biaisée par la discrimination raciale.


A lireAnalyse 2018 : peine de mort aux États Unis - procédure pénale système judiciaire et couloirs de  la mort 


L’État de Washington observait depuis 2014 un moratoire sur les exécutions. Avant cela, les deux dernières exécutions capitales remontaient à 2001 et 2010.

L'État du Delaware était le dernier en date à avoir aboli la peine capitale, en 2016. Trois États sont actuellement en moratoire : Oregon, Pennsylvanie, Colorado.


Retrouvez notre Notre campagne 2018 : Rejetons la peine de mort! 


Quelques chiffres: 

  • 23 personnes ont été exécutées en 2017 aux États-Unis, soit 4 fois moins qu’en 1999 avec un record de 98 exécutions. 
  • Les condamnations sont baisse constante également : 39 en 2017, contre 295 en 1998. 
  • 2 743 condamnés étaient dans les couloirs de la mort aux États-Unis au 1er avril en 2018, contre 3 593 en 2000.

Articles associés

Bonne nouvelle
Libération-Frères-López
Mexique

Les frères Montejo López sont libres !

Le 18 / 05 / 2022
Après la libération, il y a quelques jours, de Marcelino Ruiz, l'ACAT-France apprend avec beaucoup de satisfaction la libération d'Abraham et German López Montejo. Membres eux aussi de la communauté indigène tzotzil, ils avaient été arrêtés arbitrairement et soumis à la torture pour avouer sous la contrainte un meurtre qu'ils n'avaient pas commis.
Bonne nouvelle
Libération-Lee-Ming-Cheh_Thumbnail
ChineTaïwan

Lee Ming-Che enfin à Taïwan après 5 ans de détention

Le 16 / 05 / 2022
Défenseur des droits humains à Taïwan, Lee Ming-Che avait été reconnu coupable de « subversion de l’État » en novembre 2017. Après avoir été détenu au secret pendant plus de huit mois, puis condamné à cinq ans de prison, il est enfin rentré libre à Taïwan.
Bonne nouvelle
Libération-Marcelino-Ruiz
Mexique

Marcelino Ruiz a été libéré !

Le 09 / 05 / 2022
Membre de la communauté indigène tzotzil, Marcelino Ruiz était victime d'une procédure inique lancée à son encontre par les autorités du Chiapas, au Mexique. Un groupe d'experts des Nations unies avait qualifié sa détention d'arbitraire.