Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com
France
Actualité

L’ACAT-France convoque son assemblée générale 2022

Du 10 au 12 juin 2022, les délégués de l’ACAT-France se sont réunis en assemblée générale. Un temps de rencontres, d’échanges et de témoignages, après deux années de pandémie. Surtout, un temps essentiel pour la vie démocratique de l’association qui a renouvelé le mandat de son comité directeur et élu son nouveau président.
AG2022_Main_Article-20220620

Du 10 au 12 juin 2022, les délégués de l’ACAT-France se sont réunis en assemblée générale. Un temps de rencontres, d’échanges et de témoignages, après deux années de pandémie. Surtout, un temps essentiel pour la vie démocratique de l’association qui a renouvelé le mandat de son comité directeur et élu son nouveau président.

« Vivre après la torture ». C’est sous ce thème que les délégués de l’ACAT-France, représentant les différentes régions qui coordonnent les actions de nos groupes locaux, se sont retrouvés les 10, 11 et 12 juin dernier.

Antoinette Chahine, rescapée de cinq années d’injustice dans les couloirs de la mort au Liban après qu’elle ait fait reconnaître son innocence lors d’un second procès en 1999, était notre invitée d’honneur. Aux côtés de la Dr Agnès Anafaïm (médecin au Centre Primo Lévi dont l’ACAT-France est membre fondateur), Antoinette Chahine a non seulement livré un vibrant plaidoyer contre la torture et la peine de mort mais elle a fait part, comme si c’était hier, de tous les mauvais traitements qu’elle avait subis pendant plusieurs années dans les geôles libanaises. Son témoignage a provoqué émotion, révolte, et envie de poursuivre davantage la lutte pour défendre les droits humains. Antoinette Chahine a ensuite été reconnue membre d’honneur de l’ACAT-France par acclamation.

Yves Rolland, jusqu’à alors vice-président catholique de l’ACAT-France, devient notre nouveau président. Il succède ainsi à Bernadette Forhan, que nous remercions pour les quatre années de présidence. Le bureau accueille aussi un nouveau membre élu, Luc Bellière, en tant que vice-président protestant.

Vœux de réussite à cette nouvelle équipe pour les combats actuels et à venir !

  • Torture