Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com
France
Actualité

Solidarité et hommage aux victimes d'attentats

La semaine dernière, 17 personnes ont été tuées en France. Pour certaines, parce qu’elles étaient juives, pour d’autres, parce qu’elles pensaient et dessinaient librement ; pour d’autres encore, parce qu’elles faisaient leur métier, au service des citoyens.
photopubli-attentats
Le 10 / 01 / 2015

La semaine dernière, 17 personnes ont été tuées en France. Pour certaines, parce qu’elles étaient juives, pour d’autres, parce qu’elles pensaient et dessinaient librement ; pour d’autres encore, parce qu’elles faisaient leur métier, au service des citoyens.

Plus loin, au Nigeria, des centaines de personnes ont été tuées par un groupe terroriste islamiste, Boko Haram.

En ce période de tristesse, l’ACAT exprime son soutien aux familles des victimes de ces tueries, ainsi qu’aux victimes de nombreux conflits et violences qui perdurent dans le monde sans pour autant faire la une des journaux. Elle redit également sa confiance en notre capacité à tous, où que nous soyons, à apprendre à vivre ensemble en paix car, ainsi que l’affirmait Desmond Tutu, « nous ne pouvons être humains qu’ensemble. »

Articles associés

Actualité
Remise-ADM-asile-Europe_Photo-Site-02
France

5 000 signatures pour une autre politique européenne de l'asile

Le 09 / 05 / 2022
Alors que la Conférence sur l’avenir de l’Europe se clôture avec le discours du président Emmanuel Macron, nous lui remettons sur son bureau à l’Élysée plus de 5 000 courriers demandant la mise en place d’un droit d’asile effectif en Europe.
Actualité
QMP main site
France

Que m’est-il permis d’espérer

Le 26 / 04 / 2022
Le film coréalisé par Vincent Gaullier et Raphael Girardot rejoint la liste des longs-métrages promus par l’ACAT dans le cadre de son engagement pour l’éducation populaire au travers des outils culturels.
Communiqué
Tribune_Organisations-Chrétiennes-Présidentielles-2022
France

Appel à un sursaut citoyen au service du bien commun

Le 19 / 04 / 2022
À l’occasion de l’élection présidentielle, nous, responsables d’organisations chrétiennes, protestantes et catholiques, et le représentant de la Métropole grec-orthodoxe de France, Patriarcat Œcuménique, appelions à un large débat démocratique. Nous insistions sur trois défis majeurs : le scandale des inégalités qui frappent en premier lieu les plus vulnérables, l’urgence écologique, et la paix et le vivre ensemble dans une société fracturée.