Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com
États-Unis
Actualité

Le Nebraska rétablit la peine de mort

Alors que les citoyens américains élisaient Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, trois Etats américains ont voté en faveur de la peine de mort. Ces référendums locaux ont eu lieu en Californie, au Nebraska et dans l’Oklahoma. Le Nebraska en particulier a rétabli la peine capitale, après l’avoir abolie l’année dernière.
us_flag
Crédits : Nick Pezzillo / Flickr Creative Commons
Le 15 / 11 / 2016

Alors que les citoyens américains élisaient Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, trois Etats américains ont voté en faveur de la peine de mort. Ces référendums locaux ont eu lieu en Californie, au Nebraska et dans l’Oklahoma. Le Nebraska en particulier a rétabli la peine capitale, après l’avoir abolie l’année dernière.

Le Nebraska a rétabli la peine capitale avec 61% des voix, abolissant une loi du parlement de l’Etat qui l’avait abolie en 2015. La dernière exécution au Nebraska remonte à 1997.

En Californie, les citoyens devaient se prononcer sur deux mesures. L’une, qui demandait l’interdiction de la peine capitale, a été rejetée par 54% des votes. L’autre, qui consiste à accélérer la procédure en limitant les possibilités d’appels a été adoptée. Bien qu’elle n’ait pas procédé à des exécutions depuis plus de 10 ans, la Californie est l’Etat qui compte le plus de condamnés à mort, avec 741 détenus dans le couloir de la mort.

Dans l’Oklahoma, les électeurs ont voté pour une mesure inscrivant la peine capitale dans la Constitution de l’Etat, afin de réduire le retard pris dans les exécutions. Cette nouvelle loi permet aux autorités de choisir « tout mode d’exécution non interdit par les Constitution des Etats-Unis ».

Ces résultats sont à contre-courant d’une tendance au déclin de la peine de mort dans le pays. Les Etats-Unis vont probablement connaître en 2016 leur plus bas nombre d’exécutions depuis 1991.

Articles associés

Communiqué
Lettre-Ouverte_Sommet-USA-ASEAN_20220511
BirmanieÉtats-UnisVietnam

Lettre ouverte à Joe Biden en amont du sommet États-Unis-ASEAN

Le 12 / 05 / 2022
Peu avant le sommet spécial États-Unis-ASEAN qui se tiendra à Washington DC les 12 et 13 mai 2022, plusieurs ONG de défense des droits de l’homme écrivent au président Joseph Biden pour l’alerter sur l’escalade des atteintes aux droits numériques et suppression de la liberté d’expression en Asie du Sud-Est.
Rapport
actu-rt-1160x600
AngolaCongoFranceMexiqueMauritaniePhilippinesÉtats-UnisVietnam

12 éclairages pays pour comprendre le recours à la torture

Le 01 / 09 / 2021
Le 26 juin 2021, à l’occasion de la Journée internationale des Nations unies pour le soutien aux victimes de la torture, l’ACAT-France a publié la 6ème édition de son rapport Un monde tortionnaire. Douze États font l’objet d’un éclairage sur les pratiques tortionnaires et sur ce que leur acceptation, leur légitimation et leur banalisation disent des sociétés.
Actualité
Charles Flores_ aout 2015 - copie
États-Unis

Une avocate de la dernière chance pour Charles Flores

Le 07 / 10 / 2020
Gretchen Sween, avocate spécialisée dans la défense des condamnés à mort indigents au Texas, tente par tous les moyens de casser la condamnation à mort de Charles Flores. Elle pointe les nombreux obstacles pour défendre des accusés encourant la peine capitale et les condamnés à mort aux États-Unis.