Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com
États-Unis
Actualité

La peine de mort donne l’illusion que les Etats agissent avec fermeté !

Suite au Tweet daté du jeudi 02 Novembre 2017 du président américain Donald Trump qui réclame la peine de mort pour l’auteur de l’attaque de New York, l’ACAT rappelle que la peine de mort est un châtiment inhumain et inefficace, qui ne fait que donner l’illusion que les Etats agissent avec fermeté.
peine de mort USA
Le 02 / 11 / 2017

Pour Jean-Etienne de Linares, Délégué général de l’ACAT, ces faits sont non seulement  atroces, mais aberrants. «Peut-on imaginer  que  des gens prêts à mourir  en martyrs, des personnes qui vont jusqu’à se jeter sous les balles de policiers, puissent reculer face à la peine de mort ? C’est une vaste plaisanterie !»

Le Bangladesh ou encore le Nigéria ont ainsi adopté ces dernières années des lois qui étendent le champ d’application de la peine capitale à des infractions liées au terrorisme. Des condamnations à mort ont été prononcées dans de nombreux pays ; au Pakistan et au Tchad (qui a adopté une loi anti-terroriste en 2015), les exécutions au nom de la lutte contre le terrorisme ont repris. Dans de nombreux contextes, la peine capitale – mais aussi les exécutions sommaires et la torture – sont utilisés pour réprimer des mouvements contestataires d’opposition.

L’ACAT  rappelle notamment que la peine capitale :

  • relève de la vengeance, pas de la justice. La justice doit contribuer à protéger les citoyens –tous les citoyens – non les mettre à mort. 
  • mène à l’exécution d’innocents.
  • ne permet pas de lutter contre le terrorisme, contrairement à ce que certains pensent. La peine de mort sert à une seule chose : donner l’illusion aux citoyens que leur gouvernement agit avec fermeté.
  • est toujours inutile car non dissuasive. En France par exemple, on compte environ un millier de meurtres – tous mobiles confondus – par an : c’était le cas quand la peine de mort était en vigueur, comme c’est le cas aujourd’hui.
  • même légale, elle relève de l’horreur.

Articles associés

Communiqué
Lettre-Ouverte_Sommet-USA-ASEAN_20220511
BirmanieÉtats-UnisVietnam

Lettre ouverte à Joe Biden en amont du sommet États-Unis-ASEAN

Le 12 / 05 / 2022
Peu avant le sommet spécial États-Unis-ASEAN qui se tiendra à Washington DC les 12 et 13 mai 2022, plusieurs ONG de défense des droits de l’homme écrivent au président Joseph Biden pour l’alerter sur l’escalade des atteintes aux droits numériques et suppression de la liberté d’expression en Asie du Sud-Est.
Rapport
actu-rt-1160x600
AngolaCongoFranceMexiqueMauritaniePhilippinesÉtats-UnisVietnam

12 éclairages pays pour comprendre le recours à la torture

Le 01 / 09 / 2021
Le 26 juin 2021, à l’occasion de la Journée internationale des Nations unies pour le soutien aux victimes de la torture, l’ACAT-France a publié la 6ème édition de son rapport Un monde tortionnaire. Douze États font l’objet d’un éclairage sur les pratiques tortionnaires et sur ce que leur acceptation, leur légitimation et leur banalisation disent des sociétés.
Actualité
Charles Flores_ aout 2015 - copie
États-Unis

Une avocate de la dernière chance pour Charles Flores

Le 07 / 10 / 2020
Gretchen Sween, avocate spécialisée dans la défense des condamnés à mort indigents au Texas, tente par tous les moyens de casser la condamnation à mort de Charles Flores. Elle pointe les nombreux obstacles pour défendre des accusés encourant la peine capitale et les condamnés à mort aux États-Unis.