Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com
Actualité

Humains - Notre nouveau magazine bientôt prêt!

Bonne nouvelle ! le nouveau magazine de l'ACAT sera disponible en septembre. Avec des analyses de fond toujours, des ressources pratiques pour se mobiliser pour les droits de l'homme.. et des propositions d'action! A découvrir et faire connaître!
imagehumains5 - Copie
Le 03 / 08 / 2017

Annoncée, attendue, cette nouvelle formule du magazine de l’ACAT, qui remplacera le "Courrier de l'ACAT" a été élaborée en s'inspirant d'une large enquête menée auprès des militants, dans le but que le plus grand nombre de lecteurs y puisent inspiration et désir d’agir à nos côtés.

En effet, l’ACAT n'est efficace que par l’action de ses  militants, ses groupes locaux, ses sympathisants. Le premier objectif a donc été de réaliser un magazine davantage au service de l’action en offrant une analyse approfondie des enjeux  sur lesquels l’ACAT travaille, des informations essentielles sur les campagnes et les orientations de l’ACAT, mais aussi  des ressources pratiques, utiles et inspirantes en vue de la mobilisation et -élément essentiel - des propositions d'action :  appels à pétitions, manifestations, envoi de courriers en soutien à des personnes condamnées à mort ou exposées à la torture ... 

Quelles sont les nouveautés ?

Parce que l’accent est porté sur ce qui est la raison d’être de notre association, l'action en faveur des victimes, plusieurs "cartes action" accompagnent le magazine. Elles vous permettent d’intervenir et de proposer à vos proches de se joindre à vous.

Un effort tout particulier a été apporté à la dimension pédagogique, à la mise en avant de façon claire des informations les plus importantes à retenir. Ainsi, par exemple, une nouvelle rubrique les « Fondamentaux » voit le jour. Elle vous donnera de façon synthétique les clés de compréhension d’un sujet essentiel de notre mandat.

Enfin, la rubrique « Méditer » vous offre un espace de partage spirituel et de réflexion sur les liens entre religions et droits de l’homme pour nourrir notre action et notre foi.

Le nouveau magazine offrira également des nombreux outils pédagogiques pour jeunes, les étudiants: questions -réponses, quizz, dossiers, cartes ...

Vous voulez le découvrir? Rendez -vous dès la mi-septembre sur www.acatfrance.fr/notre-magazine pour découvrir le premier numéro!

Vous voulez vous abonner ? Rendez-vous sur www.acatfrance.fr/S-abonner

Vous voulez offrir un abonnement? Quelle bonne idée! Imprimez et envoyez le coupon

Donnez à cette nouvelle publication le temps de vous apprivoiser...puis faites-là connaître! C'est ainsi que notre combat avancera!

Articles associés

Actualité
Photo_Actualité 20ème Congrès PCC-redim
Chine

20ème congrès du Parti communiste chinois, dix ans de règne...

Le 12 / 10 / 2022
Le 16 octobre aura lieu le 20ème congrès du Parti Communiste Chinois (PCC), dont l’objectif est de désigner les dirigeants de la Chine pour cinq ans. Sauf évènement inattendu, Xi Jinping devrait être reconduit à son poste de secrétaire général du Parti pour un troisième mandat, après déjà presque dix ans de présidence. L'occasion de revenir sur son bilan en matière de droits humains, entre des arrestations arbitraires de la société civile et des crimes contre l’humanité commis envers les Ouïghours.
Actualité
image pdm coal - site

30 ans de correspondances pour dire non à la peine de mort

Le 10 / 10 / 2022
À l'occasion de la 20e journée mondiale contre la peine de mort consacrée à la torture, l'ACAT-France qui a mis en place une action de correspondance avec les condamnés à mort aux Etats-Unis il y a plus de 30 ans, a interrogé Paa Kofi, chargé de mobilisation et responsable de l'animation du programme. Il nous explique en quoi le lien tissé entre les correspondants et les détenus est essentiel.
Actualité
Visite-Sultana-Khaya_2022
Sahara OccidentalMaroc

Sahara occidental : Sultana Khaya, le visage des défenseures ...

Le 26 / 09 / 2022
Le 16 septembre 2022, l’ACAT-France a eu le plaisir de recevoir Sultana Khaya, défenseure des droits humains et activiste pacifique sahraouie, lors de son passage à Paris. Après un an et demi de résidence surveillée, de harcèlements, d’agressions physiques et sexuelles, elle a enfin pu quitter son domicile de Boujdour le 1er juin 2022 pour se rendre en Espagne où elle a pu recevoir des soins.