Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com
Actualité

Avent 2017 : avec les victimes, en signe d'espérance

Pour le quatrième dimanche de l'Avent, nous prions et soutenons Roberto Carlos Ruíz Hernández détenu au Mexique. Migrant hondurien, il avoue sous la torture. Condamné à cinq ans de prison, il a déjà fait plusieurs grèves de la faim. Retrouver chaque semaine sur cette page la personne que nous vous invitons à soutenir pour l'Avent.
Avent2017-caroussel-1600x585-BD
Le 20 / 12 / 2017

 soutenez une victime chaque dimanche de l'Avent

Prions pour eux.

4e dimanche de l'Avent 2017

M. Roberto Carlos Ruíz Hernández, migrant hondurien, est détenu au Mexique dans le Chiapas depuis 2013 sur la base d’aveux obtenus sous la torture : insultes, menaces, coups, asphyxie avec un sac plastique, supplice de l’eau.
M. Ruíz Hernández est malade, mais ne reçoit pas les soins nécessaires. Il a fait plusieurs grèves de la faim pour dénoncer sa situation et obtenir justice. Il aurait dû bénéficier d’une libération anticipée en février 2017.

L’ACAT demande sa libération immédiate ainsi qu’une enquête exhaustive et impartiale pour tortures et mauvais traitements à son encontre.

Au Mexique, les migrants, surtout centraméricains, sont fréquemment torturés dans l’objectif de leur faire avouer des infractions, de leur extorquer de l’argent ou de les expulser.

> En savoir plus - Mexique

> Faites un don pour permettre à l'ACAT d'agir au Mexique et ailleurs

3e dimanche de l'Avent 2017

Le Comité contre la torture de l’ONU a condamné la Tunisie pour les tortures infligées à Rached Jaïdane et pour avoir laissé ses tortionnaires impunis. La décision en appel concernant ses tortionnaires est attendue ses jours-ci. Nous appelons la Tunisie à respecter ses engagements.
Professeur d’université, soupçonné d’avoir fomenté un attentat, Rached  Jaïdane a été arrêté en 1993, torturé et condamné à 26 ans de prison à l’issue d’un procès de 45 minutes. En détention, les mauvais traitements se sont poursuivis. Libéré en 2006, il lui a fallu attendre la révolution de 2011 pour pouvoir déposer plainte. La justice tunisienne déclare en 2015 la prescription des faits. Il se tourne alors vers l’ONU et gagne.

Depuis 2011, l’ACAT l’a toujours soutenu. Notre action a été décisive pour l’aider à remporter sa victoire auprès de l’ONU.

> En savoir plus - Tunisie

> Faites un don pour permettre à l'ACAT d'agir en Tunisie et ailleurs

2e dimanche de l'Avent 2017

Pour avoir collaboré avec l’ACAT-Burundi, Germain Rukuki est maintenu arbitrairement en détention provisoire. Depuis 2015, la quasi-totalité des ONG de défense des droits de l’homme, dont l’ACAT-Burundi, ont été interdites. Une façon pour le Président, Pierre Nkurunziza, de museler les contestataires de son maintien au pouvoir.
Germain Rukuki a été arrêté le 13 juillet 2017, détenu 14 jours au secret et transféré en prison avant d’être présenté à un juge. Germain Rukuki est accusé sans aucune preuve « d’atteinte à la sûreté intérieure de l’État » et de « rébellion ».

L’ACAT soutient Germain et demande sa libération immédiate et sans conditions et l’arrêt du harcèlement, y compris judiciaire, des défenseurs des droits de l’homme burundais.

> En savoir plus - Burundi

> Faites un don pour permettre à l'ACAT d'agir au Burundi et ailleurs

 

1e dimanche de l'Avent 2017

Nguyễn Ngọc Như Quỳnh,  est une blogueuse vietnamienne, plus connue sous son nom de Mẹ Nấm (Mère Champignon), a été condamnée à 10 ans de prison le 29 juin 2017. Son seul tort est d’avoir écrit des articles consacrés à l’environnement et aux droits humains sur Facebook et d’autres réseaux sociaux, ce qui est considéré comme de la « diffusion de propagande » contre l’État.

Arrêtée en octobre 2016, détenue au secret, elle n’a pu consulter un avocat que neuf jours avant son procès. Elle n’a pu voir sa famille, y compris ses 2 enfants, que 5 minutes la veille du procès. Les colis, notamment une bible et un recueil de cantiques qu’elle avait demandés, ne lui ont pas été transmis.

L’ACAT appelle à sa libération immédiate et est préoccupée des risques de mauvais traitements et de torture encourus dans ce type de détention.

> En savoir plus - Vietnam

> Faites un don pour permettre à l'ACAT d'agir au Vietnam et ailleurs

Articles associés

Actualité
Photo_Actualité 20ème Congrès PCC-redim
Chine

20ème congrès du Parti communiste chinois, dix ans de règne...

Le 12 / 10 / 2022
Le 16 octobre aura lieu le 20ème congrès du Parti Communiste Chinois (PCC), dont l’objectif est de désigner les dirigeants de la Chine pour cinq ans. Sauf évènement inattendu, Xi Jinping devrait être reconduit à son poste de secrétaire général du Parti pour un troisième mandat, après déjà presque dix ans de présidence. L'occasion de revenir sur son bilan en matière de droits humains, entre des arrestations arbitraires de la société civile et des crimes contre l’humanité commis envers les Ouïghours.
Actualité
image pdm coal - site

30 ans de correspondances pour dire non à la peine de mort

Le 10 / 10 / 2022
À l'occasion de la 20e journée mondiale contre la peine de mort consacrée à la torture, l'ACAT-France qui a mis en place une action de correspondance avec les condamnés à mort aux Etats-Unis il y a plus de 30 ans, a interrogé Paa Kofi, chargé de mobilisation et responsable de l'animation du programme. Il nous explique en quoi le lien tissé entre les correspondants et les détenus est essentiel.
Actualité
Visite-Sultana-Khaya_2022
Sahara OccidentalMaroc

Sahara occidental : Sultana Khaya, le visage des défenseures ...

Le 26 / 09 / 2022
Le 16 septembre 2022, l’ACAT-France a eu le plaisir de recevoir Sultana Khaya, défenseure des droits humains et activiste pacifique sahraouie, lors de son passage à Paris. Après un an et demi de résidence surveillée, de harcèlements, d’agressions physiques et sexuelles, elle a enfin pu quitter son domicile de Boujdour le 1er juin 2022 pour se rendre en Espagne où elle a pu recevoir des soins.