Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com
Actualité

1975-2015 : 40 ans de lutte contre la torture. Quel bilan depuis la déclaration mondiale contre la torture ?

En 1975, la communauté internationale définissait pour la première fois la torture et la condamnait, avec la signature par l’Assemblée générale de l'ONU de la Déclaration sur la protection de toutes les personnes contre la torture. A l’occasion de la journée internationale de soutien aux victimes de la torture, le 26 juin, l’ACAT tire un bilan de la lutte contre le phénomène tortionnaire.
dp40ans_couv
Le 25 / 06 / 2015

En 1975, la communauté internationale définissait pour la première fois la torture et la condamnait, avec la signature par l’Assemblée Générale des Nations Unies de la Déclaration sur la protection de toutes les personnes contre la torture. A l’occasion de la journée internationale de soutien aux victimes de la torture, le 26 juin, l’ACAT tire un bilan de la lutte contre le phénomène tortionnaire. Un exercice nécessaire alors qu’aujourd’hui le prétexte de la lutte contre le terrorisme est souvent mis en avant pour justifier le recours à la torture.

En 40 ans, plusieurs mécanismes internationaux de lutte contre la torture  - comme le Comité de l’ONU contre la torture - ont été mis en place. Ils obligent les États à mettre en place des organismes de prévention et de sanction. Pourtant la torture, pratiquée par des représentants de la force publique, perdure de manière endémique dans plus de la moitié des pays du monde.

Comment expliquer la persistance du phénomène tortionnaire ? Comment devient-on bourreau ? Comment comprendre l’impunité dont elle bénéficie encore trop souvent, y compris dans des régimes démocratiques ? Peut-on encore parler de torture en France ?

Voici quelques questions auxquelles nous apportons des éléments de réponse dans le document disponible ci-dessous et en suivant ce lien.

 

Articles associés

Communiqué
Gdeim-Izik_Thumbnail
Sahara OccidentalMaroc

Gdeim Izik : six nouvelles plaintes contre le Maroc

Le 08 / 11 / 2022
En cette date du 12ème anniversaire du démantèlement du campement de Gdeim Izik, l’ACAT‑France se félicite du dépôt de six nouvelles plaintes contre le Maroc devant le Comité contre la torture des Nations unies concernant six prisonniers d’opinion sahraouis membres du groupe de Gdeim Izik. Celles-ci s’inscrivent dans la suite des quatre plaintes déjà déposées par l’ACAT‑France et ses partenaires le 9 juin 2022.
Communiqué
Samuel-Wazizi_Thumbnail
Cameroun

De quoi est mort le journaliste Samuel Wazizi ?

Le 02 / 11 / 2022
Disparu le 7 août 2019, après avoir été transféré d’une installation militaire de Buea vers Yaoundé, le journaliste Samuel Wazizi meurt, semble-t-il, le 17 août à l’hôpital dans des circonstances encore non élucidées. Samuel Wazizi avait dit craindre des représailles du fait des critiques publiques envers les autorités à propos de leur gestion de la crise anglophone.
Article
ThisIsXinjiang_Thumbnail
Chine

Ouïghours : l’effacement institutionnalisé d’une identité

Le 31 / 10 / 2022
Installés dans la région du Xinjiang, les Ouïghours sont l'une 56 ethnies officiellement reconnues par la République populaire de Chine. Pourtant, malgré cette officialisation, ils font l’objet de répressions de la part des autorités, fondées sur cette seule appartenance ethnique. Des crimes contre l’humanité, continuellement niés par les autorités chinoises.