Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com
Actualité

1975-2015 : 40 ans de lutte contre la torture. Quel bilan depuis la déclaration mondiale contre la torture ?

En 1975, la communauté internationale définissait pour la première fois la torture et la condamnait, avec la signature par l’Assemblée générale de l'ONU de la Déclaration sur la protection de toutes les personnes contre la torture. A l’occasion de la journée internationale de soutien aux victimes de la torture, le 26 juin, l’ACAT tire un bilan de la lutte contre le phénomène tortionnaire.
dp40ans_couv
Le 25 / 06 / 2015

En 1975, la communauté internationale définissait pour la première fois la torture et la condamnait, avec la signature par l’Assemblée Générale des Nations Unies de la Déclaration sur la protection de toutes les personnes contre la torture. A l’occasion de la journée internationale de soutien aux victimes de la torture, le 26 juin, l’ACAT tire un bilan de la lutte contre le phénomène tortionnaire. Un exercice nécessaire alors qu’aujourd’hui le prétexte de la lutte contre le terrorisme est souvent mis en avant pour justifier le recours à la torture.

En 40 ans, plusieurs mécanismes internationaux de lutte contre la torture  - comme le Comité de l’ONU contre la torture - ont été mis en place. Ils obligent les États à mettre en place des organismes de prévention et de sanction. Pourtant la torture, pratiquée par des représentants de la force publique, perdure de manière endémique dans plus de la moitié des pays du monde.

Comment expliquer la persistance du phénomène tortionnaire ? Comment devient-on bourreau ? Comment comprendre l’impunité dont elle bénéficie encore trop souvent, y compris dans des régimes démocratiques ? Peut-on encore parler de torture en France ?

Voici quelques questions auxquelles nous apportons des éléments de réponse dans le document disponible ci-dessous et en suivant ce lien.

 

Articles associés

Bonne nouvelle
Libération-Marcelino-Ruiz
Mexique

Marcelino Ruiz a été libéré !

Le 09 / 05 / 2022
Membre de la communauté indigène tzotzil, Marcelino Ruiz était victime d'une procédure inique lancée à son encontre par les autorités du Chiapas, au Mexique. Un groupe d'experts des Nations unies avait qualifié sa détention d'arbitraire.
Appel à mobilisation
AAM_Mohamed-Lamine-Hadi_Thumbnail_20220407
Sahara OccidentalMaroc

Mohamed Lamine Haddi torturé à la prison de Tiflet 2

Le 14 / 04 / 2022
Le 15 mars 2022, le journaliste et défenseur sahraoui des droits humains Mohamed Lamine Haddi a été victime de torture au sein de la prison de Tiflet 2. Il est détenu depuis douze ans comme d’autres prisonniers de Gdeim Izik et a mené en 2021 deux longues grèves de la faim pour protester contre ses conditions de détention.
Appel à mobilisation
AAM_Erick-Veronica_Thumbnail_20220217
Mexique

Erick Iván et Verónica doivent être libérés immédiatement

Le 17 / 02 / 2022
Cela fait maintenant près de 11 ans que Erick Ivan et Verónica Razo Casales sont incarcérés sans procès, sur la seule base d’aveux arrachés sous la torture. Au début du mois de février 2022, un de leur bourreau qui travaillait alors pour la police fédérale de Mexico, Porfirio Javier Sánchez, aujourd’hui chef de la Sécurité de l’État de Aguascalientes, a été arrêté pour torture. Malgré cette nouvelle, Erick et Verónica restent emprisonnés. Cela doit cesser.