Cookie Consent par FreePrivacyPolicy.com
Arabie Saoudite
Action

Non à la décapitation et crucifixion d'Ali Mohammed al Nimr, jeune Saoudien de 21 ans

L'Arabie saoudite pourrait exécuter dans les jours qui suivent un jeune homme de 21 ans, de confession chiite, qui a été arrêté pour avoir manifesté contre le régime alors qu'il était encore mineur. Demandons directement au roi Salman d'Arabie saoudite d'annuler l'exécution en l'interpellant sur son compte Twitter.
CPkfU3ZWEAABO9x

Le 25 / 09 / 2015

L'Arabie saoudite pourrait exécuter dans les jours qui suivent un jeune homme de 21 ans, de confession chiite, qui a été arrêté pour avoir manifesté contre le régime alors qu'il était encore mineur. Ali Mohammed al-Nimr devrait être décapité et son corps crucifié en place publique.

Ali Mohammed al-Nimr a perdu il y a quelques jours son dernier recours. En 2012, il avait été emprisonné à 17 ans pour avoir participé aux manifestations de la région majoritairement chiite de Qatif contre les autorités du royaume saoudien.

Deux ans plus tard, il était condamné à mort pour appartenance à une organisation terroriste et violences envers la police, à la suite d’aveux obtenus sous la torture. Ali devrait donc être décapité et son cadavre exposé sur une croix jusqu'à pourrissement de ses chairs.

Chaque heure compte

Chaque voix importe

Demandons directement au roi Salman d'Arabie saoudite d'annuler l'exécution en l'interpellant sur son compte Twitter.

 

Moyen d'action

TWEETS À DIFFUSER

.@KingSalman empêchez la décapitation d'Ali Al Nimr, jeune Saoudien de 21 ans ! via @ACAT_France pic.twitter.com/LHsdhzlg57
.@KingSalman don't let Ali Al Nimr die ! pic.twitter.com/uty1DJr7Ng via @ACAT_France

Articles associés

Appel à mobilisation
AAM_Salamn-Al-Awdah_Thumbnail_20220915
Arabie Saoudite

Salman al-Awdah : cinq ans de détention à l’isolement

Le 15 / 09 / 2022
Arrêté le 10 septembre 2017, cela fait cinq ans qu’il est arbitrairement détenu. Depuis septembre 2018, les audiences de son procès ne cessent d’être reportées tandis que le procureur continue de requérir la peine de mort contre al-Awdah.
Appel à mobilisation
Salman_al-Ouda
Arabie Saoudite

Salman al-Awdah : 4 ans de détention à l’isolement

Le 09 / 09 / 2021
Arrêté le 10 septembre 2017, il est détenu à l’isolement depuis lors et a subi de nombreux mauvais traitements qui ont grandement détériorés sa santé. Depuis septembre 2018, les audiences de son procès ne cessent d’être reportées tandis que le procureur continue de requérir la peine de mort contre al-Awdah.
Actualité
AM 2020-10-CARROUSSEL2
Arabie Saoudite

Contre la peine de mort, j'agis pour la libération de Salman ...

Le 24 / 09 / 2020
Avec l’arrivée en 2015 de Salman Al-Saoud et de son fils le Prince héritier Mohammed Ben Salman, à la tête du royaume, le triste record de 184 personnes exécutées a été atteint en 2019. Salman Al-Awdah, un religieux très populaire, est enfermé dans les geôles saoudiennes depuis 3 ans et risque la peine de mort.
Communiqué
Parly
Émirats arabes unisFranceArabie SaouditeYémen

Ventes d'armes en 2019 : Audition de Parly

Le 07 / 07 / 2020
Alors que l’audience de la Ministre des Armées, Florence Parly, se tient à huis-clos ce 7 juillet, le Parlement doit pouvoir exercer enfin un véritable contrôle des ventes d’armes françaises.